PORTRAITS
D'ACTEURS PUBLICS

"Découvrez les personnalités
  qui donnent de l'élan à l'action
  publique."

Christine Teixeira

Directrice générale adjointe chargée du développement des solidarités humaines au Département des Alpes-Maritimes

Christine Teixeira, Directrice générale adjointe chargée du développement des solidarités humaines au Département des Alpes-Maritimes

Crédit photo : Droits réservés

à propos de

Prénom : Christine

Nom : Teixeira

Fonctions : Directrice générale adjointe chargée du développement des solidarités humaines


Organisme : Département des Alpes-Maritimes

« Conjuguer audace et force de conviction pour inventer les solutions qui n'existent pas avec les acteurs locaux intéressés, en additionnant les forces et compétences de chacun mais aussi le droit positif et le droit souple. »

Quelles sont vos fonctions actuelles et quelles ont été les grandes étapes de votre parcours professionnel ?

Christine Teixeira : Administratrice territoriale (promotion Simone de Beauvoir), je suis Directrice générale adjointe chargée du développement des solidarités humaines au Département des Alpes-Maritimes (1,07 M habitants). Avec un budget de 561 M€ en 2021, cette direction générale s'appuie sur la force humaine pluridisciplinaire de 1 100 agents répartis au sein de 5 directions (enfance, autonomie et handicap, santé, insertion et lutte contre la fraude sociale, territoires d'action sociale), d'un secrétariat général (fonctions ressources) et de la maison départementale des personnes handicapées.

Sur mon parcours : juriste en droit public, j'ai débuté ma carrière en Île-de-France en 1998 dans un cabinet d'avocats généraliste avant de servir deux communes en qualité de directrice sur des fonctions ressources et juridiques (Neuilly-sur-Seine puis Franconville-la-Garenne).

Après avoir réussi le concours d'administrateur en 2013 et à l'issue de ma formation à l'Institut national des Études territoriales, j'ai intégré le Département des Alpes-Maritimes. Parallèlement, je suis investie dans la transmission de savoirs professionnels (prépa-concours ENA et INET de l'IEP d'Aix-en-Provence et du CNFPT).

Si vous deviez décrire votre métier actuel en 3 mots, quels seraient-ils ?

Christine Teixeira : Anticiper, construire et piloter.

Quelles sont les qualités essentielles inhérentes à vos fonctions ?

Christine Teixeira : J'identifie plusieurs qualités.

Toujours être à l'écoute et donner aux équipes les moyens d'être autonomes. La confiance est un outil puissant pour concrétiser des projets même complexes et résoudre efficacement des difficultés souvent inédites, impliquant moults acteurs locaux.

Disposer à la fois d'une forte résistance au stress et d'une capacité globale à analyser, anticiper les évolutions sociétales et les crises, à construire des stratégies d'actions adaptées par adaptation d'outils existants ou par création ex nihilo de dispositifs.

Conjuguer audace et force de conviction pour inventer les solutions qui n'existent pas avec les acteurs locaux intéressés, en additionnant les forces et compétences de chacun mais aussi le droit positif et le droit souple.

Pour réussir, prendre l'angle des solutions plutôt que celui des problèmes produit des effets toujours remarquables.

Qu’est-ce qui vous fait lever chaque matin ?

Christine Teixeira : Agir pour l'intérêt général et concrétiser des missions de service public au bénéfice de la population.

Quel est le projet qui vous a le plus marquée et dont vous êtes le plus fière ?

Christine Teixeira : Mon parcours a été jalonné de projets très enrichissants de conception-réalisation de projets d'aménagements urbains de développement durable début 2000, de construction de grands ouvrages à vocation sportive, culturelle et éducative, de résolution amiable de contentieux datant de plus de 15 ans...

Pour autant, un des projets le plus marquant de ma carrière est celui que j'ai initié en matière de lutte contre la radicalisation des jeunes, conduit depuis 2014 en partenariat avec l'État, pour éviter leur départ vers la zone de combat irako-syrienne.

Tout a débuté par le signalement d'un éducateur sportif portant sur un adolescent, vantant son départ en Syrie dans les 3 jours suivants. Après avoir mobilisé le Parquet et la préfecture, nous avons, ensemble et à très brefs délais, protégé ce jeune dans la durée en impliquant ses parents qui ignoraient tout des projets de leur enfant.

Ce cas d'espèce a servi de base à la construction d'un plan départemental d'actions ambitieux, (prix TERRITORIA d'argent en 2016), soutenu par le Président du Département des Alpes-Maritimes d'alors, M. Ciotti. Ce plan a permis une réelle prise de conscience de cette menace pour la combattre, en informant les publics (jeunes, familles), en formant les professionnels et en améliorant la coordination (institutions et collectivités territoriales).

En peu de temps, les résultats ont été significatifs avec une mobilisation totale du territoire, concrétisée par de multiples concrétisations : protection des jeunes et effondrement des départs en Syrie, convention opérationnelle de coordination conclue avec l'État anticipant le déploiement des CPRAF1, plus de 1 800 professionnels formés, 540 familles sensibilisées. La participation des jeunes et enseignants a été exemplaire : création d'une pièce de théâtre présentée à plus de 700 personnes, projection-débat à plus de 3 500 collégiens autour d'un film expliquant l'expérience menée dans un lycée sur le fonctionnement d'un régime totalitaire.

Tous les acteurs demeurent aujourd'hui impliqués et continuent de protéger les jeunes contre les phénomènes d'emprise plus globalement.

Avez-vous un rêve que vous souhaiteriez concrétiser ?

Christine Teixeira : Voyager dans l'espace et participer à une mission scientifique spatiale.

Quelles sont les rencontres qui vous ont le plus marquée dans votre carrière ?

Christine Teixeira : Je retiendrai plusieurs personnes, qui ont toutes en commun de m'avoir accordé leur confiance.

Les premières sont celles qui ont fait le pari de choisir une candidate issue du privé marquant le démarrage de ma carrière en collectivité territoriale à Neuilly-sur-Seine : Monsieur Claude, DGST, et Madame Claise, directrice administrative à laquelle j'ai succédé dans l'année qui a suivi mon recrutement.

Je cite également Franck Robine, alors DGS du Département des Alpes-Maritimes, qui m'a proposé d'intégrer cette belle collectivité à l'issue de ma formation à l'INET, dans laquelle je suis devenue DGA sur nomination de son actuel Président, M. Ginesy et de son DGS, M. Picard.

Quelle est votre citation préférée et pourquoi ?

Christine Teixeira : "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors, ils l'ont fait" de Mark Twain. Toujours penser solutions, quitte à les créer, permet de résoudre les difficultés et de réussir.

Quels sont les deux changements les plus importants qui ont impacté votre carrière ? (sociétaux, institutionnels, humains…)

Christine Teixeira : Le premier changement est consécutif à ma réussite du concours d'administratrice territoriale et la formation réalisée à l'INET. Cette étape importante a joué un rôle déterminant dans ma carrière, m'ouvrant le champ des possibles et accélérant les opportunités d'accéder à des postes de direction générale au sein de très grandes collectivités territoriales.

Le second changement est directement lié à l'expérience de la gestion de plusieurs crises humaines et climatiques importantes durant ces 6 dernières années dans les Alpes-Maritimes (2 attentats à Nice, 3 épisodes méditerranéens majeurs, crise sanitaire Covid-19).

Déjà rompue aux conséquences des crues de la Seine, l'intensité et la récurrence des crises précitées ont fortement développé mes capacités d'anticipation, de réaction et surtout de résilience, compétences partagées avec les équipes que j'encadre, dont l'efficacité empreinte d'humanité, est toujours remarquable. Chacune de ces crises a été une expérience positive, autant humaine que professionnelle.

 

Propos recueillis par Hugues Perinel

 


1. CPRAF : cellules de suivi pour la prévention de la radicalisation et d’accompagnement des familles, créées par le ministère de l'Intérieur et déployées désormais dans toute la France.

Tous les portraits

Club des portraits d'acteurs publics

Rejoindre le club des portraits d'acteurs publics ?

Si vous souhaitez proposer votre candidature ou celle d'une personnalité, contactez nous !