Menu actualité

Thématiques

Portraits d'acteurs

Élodie Moulis

Élodie Moulis

DGA Services aux usagers à Istres

« Je souhaiterais pouvoir mettre en œuvre mes compétences acquises lors de mes 24 ans de carrière, au service d'une collectivité ou de l'État dans un poste offrant une vision globale et complète ou dans une fonction élective. »

Quelles sont vos fonctions actuelles et les grandes étapes de votre parcours professionnel ?

Élodie Moulis : Je suis administratrice territoriale et j'occupe actuellement les fonctions de directrice générale adjointe dans une commune de 47 000 habitants du Sud de la France, et je mets mon expérience de 24 années de direction générale au service de collectivités territoriales et établissements publics comme consultante pour le secteur public, au titre d'activités accessoires, principalement pour l'AFNOR, et j'interviens aussi pour l'INSET dans le cadre de la préparation aux épreuves orales des concours et examens d'administrateurs et ingénieurs en chef territoriaux.

Après l'obtention d'un Master (DEA) en droit public, j'ai exercé dès l'âge de 25 ans les fonctions de directrice générale des services d'une collectivité de 4 000 habitants et j'ai dû, dès mon arrivée, très rapidement être en capacité de réaliser un budget, organiser des scrutins électoraux, mettre en œuvre le projet d'administration de la ville, etc.

J'ai ensuite été recrutée comme DGS d'une intercommunalité en milieu rural dans le département de Vaucluse et le Président (par ailleurs Vice-Président du département) m'a immédiatement confié la mission d'insuffler une nouvelle dynamique à la communauté de commune pour faire apparaître son identité. J'ai ensuite rejoint la ville d'Istres en qualité de directrice de la commande publique avec la mission de créer cette nouvelle direction. Par la suite, très rapidement de nouvelles directions m'ont été confiées liées aux ressources (DSI par exemple) ou purement opérationnelles (sport, éducation, petite enfance...).

Si vous deviez écrire votre métier actuel en 3 mots, quels seraient-ils ?

Élodie Moulis : Innovation, écoute, efficience.

Quelles sont les qualités essentielles inhérentes à vos fonctions ?

Élodie Moulis : L'écoute de l'autre, l'empathie et la bienveillance. La hauteur de vue, l'humilité et la volonté d'entraîner les équipes dans de nouveaux projets.

Qu'est ce qui vous fait lever chaque matin ?

Élodie Moulis : Ma séance quotidienne de yoga matinale. La pensée de la diversité des missions qui m'attendent et l'envie de développer pour leur réalisation un management efficace et bienveillant.

Quel est le projet qui vous a marqué et dont vous êtes la plus fière ?

Élodie Moulis : L'initiative d'une politique publique de relation à l'usager, illustrée par la réalisation d'un guichet unique et animé par des agents devenus polycompétents, certifié par l'AFNOR en 2014. C'était à l'époque la première organisation de ce type à voir le jour en France avec ces trois caractéristiques.

Ce projet a été mené en deux temps : une première phase d'harmonisation des procédures en vue d'une certification par l'AFNOR, et une seconde phase visant à rendre les agents polycompétents. Ce projet mené pendant 3 ans et demi a été le fruit d'un véritable travail d'équipe ; j'ai pu œuvrer avec une formidable équipe projet et les agents ont très largement participé comme acteurs de cette transformation. Dans le cadre de la prévention des risques, j'ai associé à l'élaboration et à la mise en œuvre de cette nouvelle organisation la médecine du travail et les partenaires sociaux.

Avez-vous un rêve que vous souhaiteriez voir concrétiser ?

Élodie Moulis : Je souhaiterais pouvoir mettre en œuvre mes compétences acquises lors de mes 24 ans de carrière, au service d'une collectivité ou de l'État dans un poste offrant une vision globale et complète ou dans une fonction élective.

Quelles sont les rencontres qui vous ont le plus marquée dans votre carrière ?

Élodie Moulis : Lors de ma prise de fonctions, deux personnes d'une grande collectivité voisine m'ont aidée à pendre la pleine mesure de ce poste ; ils ont contribué à faciliter ma transition de l'université de droit au poste de DGS.

Une autre rencontre déterminante s'est faite avec un haut fonctionnaire d'État qui m'a permis de découvrir ce qu'est la Haute fonction publique. Il m'a transmis la vision d'un management participatif et respectueux, il m'a aussi encouragée à me présenter à l'examen professionnel d'administrateur territorial.

Quelle est votre citation préférée et pourquoi ?

Élodie Moulis : « Femme, réveille-toi ; le tocsin de la raison se fait entendre dans tout l'univers ; reconnais tes droits. » Olympe de Gouges. Il importe que les femmes fassent valoir leurs droits si on veut que la société évolue.

Quels sont les deux changements les plus importants qui ont impacté votre carrière ?

Élodie Moulis : Avoir été à la tête d'une grande DGA avec plus de 1 000 personnes où j'ai pu m'investir pleinement. La réussite à l'examen professionnel d'administrateur territorial, qui est une ascension vers une position qui élargit notre vision perspective du monde.

 

Propos recueillis par Hugues Perinel

Voir tous les portraits