PORTRAITS
D'ACTEURS PUBLICS

"Découvrez les personnalités
  qui donnent de l'élan à l'action
  publique."

Pierrick LOZÉ

Directeur général des services de la Ville de Melun, Préfecture de Seine-et-Marne

Pierrick Lozé

Crédit photo : © Ville de Melun

à propos de

Prénom : Pierrick

Nom : LOZÉ

Fonctions : Directeur général des services


Organisme : Ville de Melun, Préfecture de Seine-et-Marne

Fonctions annexes : Relais administratif pour la Communauté d'agglomération Melun Val de Seine

"Ne pas se contenter d'un rôle administratif mais être également un militant de la chose publique appliquée à une politique municipale."

Quelles sont vos fonctions actuelles ?

Pierrick Lozé : Depuis le 1er octobre 2013, j'occupe les fonctions de Directeur général des services de la Ville de Melun (Préfecture de Seine-et-Marne). Peuplée de 41 000 habitants, cette commune se caractérise par un centre historique autour de la Seine et par un nombre important de quartiers populaires situés au nord de la ville qui représentent plus de la moitié de la superficie et de la population. Au même titre que mes autres collègues de l'agglomération, je suis également relais administratif pour la Communauté d'agglomération Melun Val de Seine. La commune compte quelque 1 000 agents en son sein.

Quelles sont les grandes étapes de votre parcours professionnel ?

Pierrick Lozé : Arrivé presque par hasard dans la fonction publique territoriale en provenance de la Garde Républicaine en 1988, j'y suis resté par conviction et par intérêt. Ayant fait mon droit à Paris II, je me destinais davantage aux métiers de commissaire de police ou de magistrat. J'ai suivi un DESS de Management Public en formation continue près de dix ans après mon premier poste pour parfaire mes connaissances et mes compétences dans ce domaine. Je suis sur des emplois fonctionnels de direction générale depuis le début de ma carrière, soit dans des communes soit dans des intercommunalités : aucune infidélité depuis vingt-huit ans au bloc communal !

Citez le projet qui vous a le plus marqué et dont vous êtes le plus fier ?

Pierrick Lozé : Lorsque j'étais à Laxou (16 000 habitants, en Meurthe et Moselle) en qualité de Directeur général, nous avons mis en place un dispositif que nous avons baptisé pompeusement la « participation de solidarité ». Il s'agissait à l'époque - en 1998 -  de gager la création de quatre emplois en diminuant le montant de la prime de fin d'année de 30 %. La conduite d'un tel projet et la concertation avec les représentants du personnel ont été exemplaires du début jusqu'à la fin avec un appui constant et bienveillant du maire. Nous avons été récompensés par un prix Territoria.

Avez-vous un rêve que vous souhaitez concrétiser ?

Pierrick Lozé : Mon rêve le plus fou serait de constituer la « Mairie idéale » composée d'élus et de fonctionnaires qui ont mon admiration et qui m'ont beaucoup apporté. En vingt-huit ans, j'ai croisé de belles personnes, des élus totalement investis au service de l'intérêt général et des fonctionnaires impliqués, aux talents multiples. Cette « Mairie idéale » ne pourra évidemment pas se mettre en place, car ce serait antidémocratique mais elle m'inspire dans la manière d'aborder chaque jour ma pratique et mon éthique professionnelles.

Comment décririez-vous votre engagement personnel en tant qu'acteur public ?

Pierrick Lozé : En qualité de Directeur général, je ne suis pas simplement le principal collaborateur du maire qui m'emploie, je suis avant tout un acteur du territoire en toute loyauté avec ce maire. Je ne me contente pas d'un rôle administratif qui m'échoit évidemment mais je suis également un militant de la chose publique appliquée à une politique municipale.

Je ne conçois pas de rester dans ma tour d'ivoire et de regarder devant moi le spectacle d'une société fragile et en mutation, sans agir.

Quelles sont les qualités essentielles inhérentes à vos fonctions ?

Pierrick Lozé : Il faut de la mesure, du calme, du sang-froid. Il faut savoir se positionner clairement à la confluence des mondes politiques et administratifs. Il faut avoir une vision globale des problématiques territoriales et pouvoir jouer ainsi un rôle d'ensemblier des politiques publiques locales. Il faut savoir écouter, comprendre et trancher quand il le faut. Je revendique haut et fort d'être un généraliste et même d'être un spécialiste en généralisme !

Quelles sont les rencontres qui vous ont le plus marqué dans votre carrière ?

Pierrick Lozé : Au-delà de rencontres avec des politiques de premier rang, ministres et parlementaires en vue, les rencontres qui m'ont le plus marqué sont celles qui concernent des « petits » élus locaux comme ils aiment à se qualifier eux-mêmes, des élus formidables qui, dans les petites communes d'une communauté d'agglomération, sont maires, confidents, assistants sociaux et écrivains publics. Je salue également les agents qui ont le service public chevillé au corps et qui, avec astuce, arrivent toujours à faire mieux avec moins.

Quels sont les deux changements les plus importants qui ont impacté votre carrière ?

Pierrick Lozé : Sur le plan institutionnel, les lois successives sur l'intercommunalité et son évolution depuis la loi Chevènement jusqu'à la récente loi NOTRe ont évidemment impacté les métiers de direction générale et plus directement mon parcours professionnel. Mais ce qui a le plus impacté ma pratique professionnelle et décentré mes centres d'intérêt professionnels, davantage tournés aujourd'hui vers la citoyenneté et le galvaudé « vivre-ensemble », c'est évidemment la mutation d'une société en souffrance qui mérite plus que jamais toute notre attention.

Tous les portraits

Club des portraits d'acteurs publics

Rejoindre le club des portraits d'acteurs publics ?

Si vous souhaitez proposer votre candidature ou celle d'une personnalité, contactez nous !

Réagissez à cet article sur le forum