La Journée internationale des enfants disparus

Protection de l'enfance

La Journée internationale des enfants disparus s’est tenue le 25 mai. L’occasion de présenter le nouveau fonctionnement du 116 000.

À la veille de la Journée internationale des enfants disparus du 25 mai, le Centre français de protection de l’enfance (CFPE) a résenté le nouveau fonctionnement du 116 000, numéro d’appel téléphonique gratuit et européen en cas de disparition inquiétante, enlèvement parental ou fugue. À cette occasion, la ministre déléguée chargée de la Famille, Dominique Bertinotti, a déploré la recrudescence des fugues : 49 292 en 2012 ! « Il est nécessaire d’y apporter une réponse en accompagnant mieux parents et enfants ».

À cet effet, la question du soutien à la parentalité sera une des priorités de la future convention d’objectifs et de estion (COG), qui doit être signée entre l’État et la Cnaf dans les prochaines semaines.

Dominique Bertinotti souhaite, également, impulser une réflexion sur l’absence de structures à destination des 11-16 ans, soulignant le bénéfice de lieux comme les maisons d’adolescents. En effet, constatant l’augmentation des enlèvements parentaux (439 en 2012), notamment dans les cas de couples bi-nationaux, la ministre veut voir la médiation devenir systématique pour les parents en instance de séparation.

Posté le par

Recommander cet article