Menu actualité

Thématiques

Strasbourg désignée capitale mondiale du livre en 2024 par l’Unesco

Publié le 22 juillet 2022 à 7h00 - par

Strasbourg a été désignée mercredi 20 juillet 2022 capitale mondiale du livre pour 2024 par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), devenant la première ville française à décrocher ce label créé en 2001.

Strasbourg désignée capitale mondiale du livre en 2024 par l'Unesco

Dans un communiqué, l’Unesco affirme avoir été « impressionnée » par l’accent mis par Strasbourg sur « le livre comme moyen de relever les défis de la cohésion sociale et du changement climatique ». Strasbourg, qui était la seule ville française à concourir, « met en lumière le rôle du livre dans le partage des préoccupations environnementales et des savoirs scientifiques, tout en donnant la priorité aux jeunes en tant qu’acteurs du changement », poursuit-elle. Première ville française à obtenir ce label, « Strasbourg ouvre le bal et ce sera aussi l’occasion d’une mise en lumière au niveau national », s’est félicitée la maire écologiste, Jeanne Barseghian, lors d’une conférence de presse tenue après l’annonce officielle.

« L’enjeu de cette candidature c’était de montrer que le lien très fort de Strasbourg à la lecture n’est pas seulement son patrimoine très riche. Le livre est vivant à Strasbourg, il a son public, c’est une ville lectrice et amoureuse des livres, avec un écosystème formidable d’écrivains, d’illustrateurs et de maisons d’édition », a-t-elle ajouté. « Quelle fierté pour Strasbourg », avait auparavant réagi l’élue dans un communiqué. «« Capitale mondiale du livre 2024 » irriguera tous les quartiers et s’adressera à toutes les générations », avait-elle indiqué.

Lors de sa déclaration de candidature, en avril 2022, la municipalité avait fait valoir « la vitalité de la filière du livre » dans l’agglomération, avec 40 maisons d’édition et « de nombreuses manifestations culturelles », rappelant que c’est à Strasbourg que Gutenberg a élaboré le système typographique qui allait donner naissance à l’imprimerie.

En des « temps incertains, beaucoup se tournent vers les livres pour y trouver un refuge et une source de rêves », a déclaré Audrey Azoulay, la directrice générale de l’Unesco, citée dans le communiqué de l’organisation. « Les livres ont cette double capacité unique de nous divertir et de nous instruire. C’est pourquoi nous devons assurer l’accès de tous à la connaissance et à la réflexion par le livre et la lecture ».

L’année des célébrations débutera le 23 avril 2024, lors de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur. Strasbourg est la 24e ville à être désignée capitale mondiale du livre depuis 2001. Elle succède notamment à Madrid (2001), New Delhi (2003), Bogotá (2007), Port Harcourt (2014) et plus récemment Guadalajara (2022) et Accra (2023). Le budget global que Strasbourg consacrera au programme atteindra 4,5 millions d’euros, a précisé Jeanne Barseghian.

Pour cette édition 2024, neuf autres villes étaient candidates : Amman, La Havane, Iasi (Roumanie), Obidos (Portugal), Plovdiv (Bulgarie), Riyad, Salamanque (Espagne), Tachkent et Veliko Tarnovo (Bulgarie).

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2022