20 % des enfants de 2 ans en zone d’éducation prioritaire scolarisés

Éducation

Le taux d’enfants de moins de deux ans scolarisés en zones d’éducation prioritaire a grimpé de 2,9 points à la rentrée 2013 pour atteindre 20,4 %, pour un objectif à terme de 30 %, selon une étude du ministère de l’Éducation nationale publiée mercredi.

La relance à la rentrée de la scolarisation des enfants de deux ans, « après plus de dix ans de fortes baisses » a permis d’accueillir au niveau national 6 100 tout-petits de plus qu’à la rentrée 2012 soit au total 97 200 enfants, précise l’étude de la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (Depp). Le taux de scolarisation des enfants de deux ans est ainsi remonté de 0,8 point au niveau national, à 11,8 %.

La relance de la scolarisation des tout-petits dans les zones difficiles fait partie des mesures lancées par le ministre de l’Éducation nationale Vincent Peillon pour lutter contre l’échec scolaire. Douze académies sur une trentaine se situent au-dessus du taux de 30 % de tout-petits scolarisés, dont Besançon, Rennes et Nantes. Mais cinq académies affichent encore un taux inférieur à 10 %, dont Créteil, académie à la fois jeune et pauvre.

À la rentrée 2013, le nombre total d’élèves dans les écoles primaires (maternelle et élémentaire) publiques et privées a progressé de 0,6 % à 6,76 millions d’écoliers, soit 41 700 de plus. Le nombre d’élèves handicapés accueillis en classes d’inclusion scolaires (Clis) a progressé de 2,1 % à 47 200, soit un millier d’écoliers supplémentaires.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2013

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum