4 millions d’euros en transit vers l’enseignement privé

Éducation

Une dotation de 4 millions d’euros a été décidée par le Parlement en décembre 2010. Pourtant, le transfert de crédits est toujours à l’arbitrage. Actuellement, les discussions se poursuivent entre le cabinet de François Fillon et le secrétariat général de l’enseignement catholique.

Bien que saisi par plusieurs députés et sénateurs socialistes qui jugeaient ce transfert inacceptable, le conseil constitutionnel avait bien jugé ce transfert, à l’enseignement privé, conforme à la Constitution. Alors pourquoi ce statu quo ? Tout simplement parce que le Secrétariat général de l’enseignement catholique (SGEC) et le cabinet du Premier ministre ont une appréciation différente de l’équivalent de ces 4 millions en équivalents temps plein : 300 si l’on en croit le premier et seulement 100 pour le second. Affaire à suivre…

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum