Acte III de la décentralisation : les syndicats rétifs aux transferts de personnels

Éducation

Claudy Lebreton, président de l’Association des départements de France (ADF), a mis le feu aux poudres, le 5 septembre, en annonçant sa demande de transfert des gestionnaires de collège aux départements en marge d’une conférence de presse pour présenter le 82e congrès de l’ADF.

Les syndicats SNPDEN-Unsa et I&D-FO refusent le transfert des gestionnaires aux départements. Considérant que leurs missions ont évolué mais aussi leur place au sein de l’équipe de direction, le SNPDEN-Unsa pense que « l’ADF se trompe d’époque ». Si l’on allait jusqu’au bout du schéma, il faudrait transférer l’ensemble des personnels administratifs de l’Éducation nationale, une idée réfutée par les syndicats. I&D estime, quant à lui qu’il y a « besoin d’une tutelle unique ».

Le débat est donc ouvert, y compris entre les personnels concernés et les administratifs qui ne sont pas tous d’accord sur la question.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum