Budget 2011 : encore des suppressions d’emplois en perspective

Éducation

Le ministère de l’Éducation nationale a transmis aux recteurs d’académie des documents pour cibler les niches de postes à supprimer. Ces documents confidentiels, révélés sur le site du Café pédagogique, ont suscité l’indignation des syndicats.

Les principales mesures préconisées sont les suivantes :

  • En primaire : augmenter le nombre d’élèves par classe, diminuer la scolarisation des deux ans en maternelle, déplacer la formation continue des enseignants (notamment pendant les vacances), recourir aux non-titulaires pour les remplacements courts et supprimer en partie ou totalement les postes d’enseignants spécialisés dans la lutte contre l’échec scolaire (Rased).
  • À l’école élémentaire (six-onze ans) : supprimer environ un millier d’emplois d’intervenants extérieurs en langue vivante et d’assistants étrangers, mesure « sans conséquence sur l’enseignement des langues », selon le ministère.
  • En collège : augmenter la taille des classes et fermer ou regrouper les petits établissements.
  • Au lycée : « rationaliser » l’offre éducative et la carte des formations.
  • Poursuivre la politique d’« optimisation du remplacement » et de réduction du nombre d’emplois administratifs.

Pour en savoir plus :

L’ensemble des documents ministériels sur le site du SE-UNSA

 

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum