Comment se portent les collégiens de 3e ?

Éducation

La DREES s’est penchée sur la santé des adolescents scolarisés en classe de troisième en menant une enquête en 2008-2009. Elle en a publié une éude en février 2014. Si globalement, ces élèves se portent mieux, il n’en demeure pas moins que les inégalités sociales persistent en la matière.

La prévalence de la surcharge pondérale (18 % en 2009) et de l’obésité (4 % en 2009) s’est stabilisée entre 2001 et 2009. C’est plutôt une bonne nouvelle sauf que… tous les élèves ne sont pas égaux face à ce problème. Ainsi, 23 % des collégiens relevant de l’éducation prioritaire sont en surcharge pondérale contre 17 % ailleurs.

La DREES constate que « les disparités se sont accrues au détriment des premiers, les écarts absolus passant de 3 à 6 points pour la surcharge pondérale et de 2 à 3 points pour l’obésité ». Cela est encore plus prégnant quand on examine la catégorie socioprofessionnelle des parents.

Pour en savoir plus :

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum