Décret Co-Psy : une orientation dénoncée

Éducation

Au lendemain du comité technique paritaire ministériel du 16 mars 2011, plusieurs syndicats dénoncent l’orientation du ministère de l’Éducation nationale concernant les missions des Co-Psy et l’évolution des CIO. Ils mettent en exergue les fusions et fermetures subies par le réseau des CIO.

Le projet de décret modifiant le décret n° 91-290 du 20 mars 1991 relatif au statut particulier des directeurs de centre d’information et d’orientation et conseillers d’orientation-psychologues a été examiné lors du CTPM du 16 mars. Plusieurs syndicats (FSU, FO, CGT et Sud) ont voté contre. De par leur vote, ils ont voulu exprimer leur opposition aux « fermetures des structures de proximité bien identifiées et reconnues par les jeunes et les familles ». Dans cette perspective, un rassemblement devant l’Inetop (Institut national d’études du travail et d’orientation professionnelle) a été organisé le 18 mars 2011. Les syndicats dénoncent le choix de « limiter l’intervention aux seuls élèves en grande difficulté ».

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum