Le dispositif de la « mallette des parents » étendu à toutes les académies dès la rentrée scolaire 2010

Éducation

Le décrochage et l’absentéisme scolaires mobilisent les ministres de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et des Solidarités actives qui ont indiqué, lors du conseil des ministres du 5 mai 2010, de nouvelles mesures. Expérimenté avec succès dans l’académie de Créteil et visant à améliorer le dialogue entre les parents d’élèves et l’école, le programme de la «mallette des parents» va être étendu à tout le territoire.

Le dispositif de la « mallette des parents » consiste en des réunions-débats réunissant parents d’élèves de 6e et acteurs du collège, autour de l’aide que les parents peuvent apporter aux enfants, des relations avec le collège et de la connaissance de son fonctionnement. La décision d’étendre ce programme intervient quelques jours après la réaction de Martin Hirsch, président de l’Agence du service civique et ancien Haut commissaire à la Jeunesse. Ce dernier s’était, en effet, déclaré « stupéfait » qu’aucun responsable politique ne se réfère à la « mallette des parents ».

Par ailleurs, les deux ministres ont clairement apporté leur soutien à la proposition de loi d’Éric Ciotti visant à systématiser la décision de suspendre les allocations familiales en cas d’absentéisme scolaire injustifié et répétitif d’un élève.

Enfin, Luc Chatel et Marc-Philippe Daubresse ont réaffirmé leur volonté « d’organiser les partenariats entre acteurs de l’éducation, de la formation et de l’insertion pour mieux accompagner les jeunes qui sortent [du] système éducatif sans solution ». Cette collaboration permettra d’identifier plus rapidement ces jeunes qui sortent du système scolaire sans qualification afin de les réintégrer dans des parcours de formation et d’insertion.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum