ESPÉ : une formation spécifique pour enseigner la Shoah ?

Éducation

C’est, selon l’AFP, ce qu’a annoncé Vincent Peillon le 27 janvier 2014 lors d’un déplacement dans la Drôme.

Le ministre de l’Éducation nationale était en visite dans la commune de Dieulefilt, dans le cadre de la Journée internationale de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité. Il s’est engagé à « intensifier les formations » dans les écoles supérieures du professorat et de l’éducation (Espé), autour de cette thématique, et à « offrir davantage de ressources pédagogiques pour faire classe ».

Les programmes scolaires prévoient que la Shoah soit abordée en classe dès l’école élémentaire, au cycle 3, puis approfondie dans différentes classes du secondaire (3e, 1re, Terminale) général, technologique et professionnel.

Pour en savoir plus :

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum