Installation du Conseil national d’évaluation du système scolaire

Éducation

Le 28 janvier 2014, Vincent Peillon a mis en place le dernier des Conseils prévus dans la loi de Refondation du 8 juillet 2013 : le Cnesco. Ce dernier aura une lourde responsabilité.

Le Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco), instance indépendante placée auprès du ministre de l’Éducation nationale, doit assurer « les conditions d’une évaluation indépendante, régulière et fondée sur une expertise de haut niveau de l’organisation et des résultats du système scolaire français ». Ce Conseil, composé de députés, sénateurs, représentants du CESE et de personnalités qualifiées, se voit assigner trois rôles : produire des évaluations et des synthèses d’évaluations, expertiser « méthodologiquement » les évaluations existantes et enfin assurer la « promotion de la culture de l’évaluation en direction des professionnels de l’éducation et du grand public ».

Texte de référence :

Pour en savoir plus :

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum