L’ADF inquiète de la rentrée scolaire

Éducation

Après les réactions des syndicats enseignants et des parents d’élèves au lendemain de la rentrée, c’est au tour des élus et notamment de l’association des départements de France de se manifester sur les conditions de la rentrée scolaire. L’inquiétude monte…

Claudy Lebreton, président de l’ADF, estime dans un communiqué daté du 7 septembre 2011 qu’une « nouvelle suppression de 16&nbp;000 postes cette année et ses conséquences doivent alerter l’ensemble de la communauté éducative ». L’ADF pointe que les répercussions négatives les plus grandes auront probablement lieu dans les zones d’éducation les plus défavorisées, notamment en collège. Pour l’ADF, il faut stopper cette spirale et redonner la priorité budgétaire à l’éducation. Elle déplore ainsi le désengagement de l’État qui impose, en ricochets, un investissement toujours grandissant des conseils généraux.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum