Lancement d’une campagne contre les dérives sectaires

Éducation

Un partenariat a été conclu, le 16 janvier, par le secrétariat d’État à la famille et la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes). Il vise à sensibiliser les parents et les enfants aux phénomènes sectaires.

Une affiche est désormais diffusée dans les établissements scolaires, les crèches, les services sociaux chargés de la petite enfance, les maisons des adolescents et les CAF. L’objectif est de « mettre en garde les familles contre certaines structures qui proposent des méthodes thérapeutiques non-approuvées et qui n’apportent rien aux enfants souffrant par exemple d’autisme ou d’hyperactivité ». Certains organismes proposant du soutien scolaire seraient également dangereux. Selon le secrétariat d’Etat à la famille et la Miviludes, entre 60.000 et 80.000 mineurs seraient concernés.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum