L’avantage fiscal sur les frais de scolarité est finalement rétabli

Éducation

Alors que le gouvernement voulait supprimer l’avantage fiscal sur les frais de scolarité concernant les élèves de collège, de lycée ainsi que les étudiants, les députés viennent de le rétablir jeudi.

C’est un coup dur pour le gouvernement, et ce à plusieurs titres. D’abord, le maintien de cette niche fiscale va coûter à l’État 435 millions d’euros. Cette « économie » était destinée à financer des places de bourses supplémentaires dans l’enseignement supérieur.

Ensuite, sur un plan plus politique, le ministre du Budget Bernard Cazeneuve critique le fait que « les niches fiscales obèrent la progressivité de l’impôt sur le revenu ».

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum