Les centres d’information et d’orientation, nouvelles victimes budgétaires ?

Éducation

La pérennité de nombreux centres d’information et d’orientation (CIO) départementaux est menacée. Une intersyndicale — composée de Snes-FSU, CGT Éduc’action, Sud Éducation, SNFOLC, Sgen-CFDT et SE-Unsa — vient d’adresser une lettre ouverte à Luc Chatel à ce sujet et exige une audience en urgence.

Dès janvier 2011, la fin du financement des conseils généraux risque d’entraîner la disparition pure et simple des antennes départementales des centres d’information et d’orientation (CIO). Les syndicats, dans une lettre ouverte au ministre de l’Éducation nationale, tirent le signal d’alarme, mettant en lumière les difficultés avec lesquelles les services vont devoir assumer leurs missions. L’administration rectorale n’est pas exempte de reproches sur sa gestion du réseau des CIO : « Vos services demandent aux recteurs de s’engager dans une politique de restructuration du réseau qui se traduit sur le terrain par des fermetures et des fusions de CIO sans grande attention pour le service rendu aux usagers, en particulier aux jeunes et à leur famille. »

La conséquence de ces brutales modifications se traduit par des postes de personnels administratifs supprimés, des locaux inadaptés et des conditions de travail désastreuses.

Pour en savoir plus :

La lettre ouverte adressée par l’intersyndicale à Luc Chatel

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum