Les Européens placent l’éducation au cœur de leurs priorités

Éducation

Allemagne, France, Grande-Bretagne, Espagne, Italie, Grèce, Pologne et Portugal : les citoyens de ces huit pays européens estiment que l’éducation doit faire partie des priorités majeures en matière d’action publique.

Un sondage BVA portant sur l’image des services publics en Europe a été réalisé en mai 2010 pour Les Échos et France Inter. Près de 4 980 personnes âgées de 18 à 65 ans, selon des échantillons représentatifs de chacun des pays, ont été questionnées à cet effet.

Ainsi, 37 % des personnes sondées jugent l’éducation prioritaire, derrière l’emploi et la lutte contre le chômage (67 %). Les Portugais (56 %), les Grecs (52 %) et les Espagnols (48 %) sont les plus attachés à l’enseignement. Avec 43 % de sondés, les Français placent l’éducation au deuxième rang de leurs préoccupations, juste après l’emploi (75 %).

Le sondage montre pourtant que les systèmes éducatifs sont loin de faire l’unanimité, puisque seuls 36 % des Européens confient en avoir une opinion favorable. Si les Britanniques apprécient assez largement leur école avec 53 % d’avis positifs, seuls 34 % des Français se déclarent satisfaits de leur système éducatif.

Les Européens estiment, par ailleurs, que l’Allemagne est le pays où les services publics sont les plus performants, devant la France, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas. Quant aux pays méditerranéens, ils occupent de ce point de vue les dernières places du classement.

Pour en savoir plus :

Télécharger le sondage BVA en format pdf.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum