L’UNL en campagne pour revaloriser la voie professionnelle

Éducation

L’Union nationale des lycéens (UNL), par la voix de son président Victor Colombani, lance un SOS en faveur des jeunes scolarisés dans l’enseignement professionnel. Pour elle, il est temps de casser l’image négative de cette voie de formation.

L’ambition de l’UNL est de « casser la stigmatisation du lycée pro qui souffre d’une mauvaise image ». Son appel est ainsi soutenu par les principaux syndicats enseignants ainsi que la FCPE et l’Unef. Pour lutter contre cette dévalorisation de la voie professionnelle, l’UNL lance un appel pour les lycées professionnels et formule huit propositions autour des axes suivants : le développement « de véritables passerelles entre les voies de façon à ce que les conseils de classe puissent s’exprimer sur le passage ou non en classe de seconde sans déterminer la voie », le retour du BEP en tant que diplôme sanctionnant deux ans de formation, la création de banques de stages académiques, des espaces interactifs permettant « à chaque lycéen de trouver un stage », le versement aux stagiaires d’une somme minimale de 30 % du Smic ainsi que l’élargissement des « débouchés professionnels par la mise en place d’une aide au premier emploi ».

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum