Mutations 1er degré : des résultats décevants

Éducation

La session 2013 des changements de département pour les enseignants du 1er degré n’a pas été à la hauteur des espérances. Pire, elle affiche le taux le plus bas de satisfaction depuis de nombreuses années. Les syndicats montent au créneau.

16 900 enseignants ont participé au mouvement et seuls 3 598 ont obtenu satisfaction. La Creuse (4,65 %), la Seine-Saint-Denis (6,28 %), la Guyane (8,09 %), les Ardennes (8,79 %), l’Yonne (9,09 %) et l’Oise (9,33 %) sont les départements en queue de peloton.

Cette année, à peine plus de 21 % des enseignants ont obtenu l’un de leurs vœux, soit 4 points de moins que l’an dernier. Pour le ministère, ce chiffre reste proche des résultats des années précédentes ; un sentiment que ne partagent pas les syndicats enseignants.

Reste que seules 39 % des demandes de rapprochement de conjoints ont été satisfaites, alors qu’elles sont prioritaires aux yeux de la loi .

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum