Onisep : de nouveaux services en matière d’orientation des élèves

Éducation

Le ministre de l’Éducation nationale Luc Chatel s’est rendu, le 20 avril, au rectorat de Bordeaux pour inaugurer la nouvelle plateforme « Mon orientation en ligne ». Cette plateforme d’orientation régionale vient compléter le dispositif déjà développé par l’Office national d’information sur les enseignements et les professions (Onisep) dans l’académie d’Amiens en septembre 2009.

La généralisation de nouveaux services en matière d’orientation est l’une des priorités de Luc Chatel qui plaide pour un système d’orientation « plus progressif et réversible » (voir notre flash du 14 septembre 2009). À la demande du ministère de l’Éducation nationale, l’Onisep s’est engagé dans la phase de généralisation de quatre grands dispositifs pour la rentrée 2010. À savoir :

  • « Mon orientation en ligne », service national d’aide à l’orientation, accessible par téléphone et par Internet à tous les élèves et parents de France. Un réseau connecté de 6 plateformes interrégionales (Amiens, Bordeaux, Grenoble, Île-de-France, Nantes, Fort de France) constitue une plateforme unique accessible en tout point du territoire.
  • La géolocalisation cartographique : 78 600 adresses, 230 000 formations et cursus qui recouvrent la totalité de l’offre de formation initiale sont référencés.
  • Le passeport orientation-formation, développé à partir du webclasseur, a été déployé dans environ 1 600 établissements. Il constitue le support du parcours découverte des métiers et des formations, assure la continuité de la réflexion de l’élève tout au long de son parcours jusqu’à l’insertion, permet la coordination des actions et des acteurs et accompagne l’élève tout au long de son parcours.
  • Des espaces web spécifiques, dédiés aux problématiques sociétales, ont été mis en œuvre. Le plus novateur, accessible dès juin 2010, est l’espace Handicap, qui permet d’accéder à l’offre de formation de tous les établissements scolaires accueillant des dispositifs collectifs d’intégration, aux établissements médico-sociaux et aux services de soins qui accompagnent les élèves scolarisés en milieu ordinaire.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum