Où en est l’accréditation des Espé ?

Éducation

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a présenté au Cneser, le 16 juillet 2013, des projets d’arrêté accréditant les projets d’Espé. Ils devraient tous être accrédités, avec un « suivi particulier » pour certains.

27 projets d’arrêtés relatifs à la création et l’accréditation des Espé ont été soumis au vote. Pour cinq d’entre eux (Grenoble, Toulouse, Paris, Versailles, Antilles-Guyane), cela nécessitera une attention particulière ; en clair, leur dossier devra être complété pour coller parfaitement aux « attendus du dossier d’accréditation ».

Le projet d’arrêté indique également qu’un IUFM est créé en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum