Pôle emploi au secours des chefs d’établissement !

Éducation

La situation du remplacement est plus que critique que dans le 2nd degré. Les suppressions de postes successives aux budgets de l’Éducation nationale de ces cinq dernières années n’arrangent rien. Luc Chatel ouvre une porte de sortie avec Pôle emploi.

Dans un entretien accordé au Figaro ce 4 avril, Luc Chatel annonce la possibilité, pour les proviseurs, de recruter des remplaçants avec Pôle emploi. Selon lui, la solution pour améliorer le remplacement ne passe pas par davantage de recrutement d’enseignants titulaires, nommés sur des postes de remplaçants… Il juge, en effet, que « les vacataires, étudiants ou jeunes retraités peuvent très bien remplir ce rôle ». Pas sûr que les parents d’élèves apprécieront !

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum