Prévention de l’illettrisme : réunion des correspondants académiques

Éducation

Luc Chatel a réuni hier, lundi 6 septembre, les trente correspondants académiques en charge de la prévention de l’illettrisme. Désignés au mois d’avril dernier par les recteurs d’académie, ils sont chargés de coordonner et d’impulser les actions de prévention et de lutte contre l’illettrisme .

En France, l’illettrisme touche plus de 3 millions d’adultes. Pour lutter contre ce fléau, le ministre souhaite mieux articuler l’action de l’Éducation nationale avec celle des autres services de l’État mais aussi avec les entreprises et les acteurs associatifs.

Luc Chatel a signé, lors de la présentation du plan national de lutte contre l’illettrisme le 29 mars dernier, une convention avec l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI), afin de mieux faire connaître au sein du système éducatif les ressources qu’elle propose.

Lors de la réunion du 6 septembre, Luc Chatel a demandé aux correspondants d’organiser des assises de la prévention de l’illettrisme le 1er octobre dans chaque académie. Cette action est initiée dans le but de mieux connaître et faire connaître le phénomène.

Le ministre leur a aussi présenté les nouvelles ressources pédagogiques mises à la disposition des enseignants sur le site ministériel Éduscol dont l’objectif est de transmettre le goût de la lecture à chaque élève.

 

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum