Qui sont les personnels de direction des EPLE ? (2/2)

Éducation

Dans le Bilan social 2010 des personnels de direction, la DGRH nous informe de la création, l’an dernier, d’une mission « potentiels-mobilité-carrière ». Qu’en ressort-il exactement ? (2/2)

L’objectif de la mission « potentiels-mobilité-carrière » : s’assurer de la mise en place, dans chaque académie, de modalités et d’outils spécifiques pour mieux accompagner le parcours professionnel des personnels de direction. Personnaliser la gestion des ressources humaines à tous les niveaux demeure la priorité de la Direction générale des ressources humaines.

La mobilité

Plusieurs dispositifs ont été mis en œuvre à ce sujet :

  • Un suivi individualisé des personnels détachés afin de les accompagner pendant leur détachement, mais aussi après.
  • Les personnels de direction ont à leur disposition un curriculum vitæ, dont le modèle est mis en ligne depuis 2010. Cet outil a pour ambition de permettre un repérage des compétences et des points forts particuliers afin de « favoriser la mobilité ».

Concernant les opérations de mouvement :

  • 4 049 chefs d’établissement y ont participé. Il faut savoir que la promotion de grade des personnels de direction est dépendante, pour partie, de leur mobilité. Cela explique ainsi le fort taux de demandes de mutation.
  • 689 adjoints sont devenus chefs d’établissements. On note un taux de satisfaction de 53 %.
  • 72 % des mutations ont lieu à l’intérieur de l’académie d’origine.

Les postes à profil

Tous les personnels de direction ne sont pas logés à la même enseigne, en termes d’affectation. Certains postes requièrent des « compétences particulières » et, de ce fait, engendrent une procédure de recrutement spécifique qui passe par la publication de postes à profil. Au-delà des traditionnels postes de ce genre qui sortent du cadre traditionnel (directeurs d’unités pédagogiques régionales des services pénitentiaires, personnels affectés auprès de la Fondation santé des étudiants de France, etc.), une nouveauté est apparue à la rentrée 2010, à savoir le profilage des postes de chefs d’établissement et d’adjoints exerçant dans les établissements labellisés « Clair ».

La formation initiale et continue

Le bilan social fait état de la mise en œuvre de formations, en 2010, pour 1 850 personnels de direction stagiaires dans le cadre de la formation initiale et 1 116 titulaires dans le cadre de la formation continue, tel que cela est prévu dans le droit individuel à la formation (DIF).

La retraite

En 2010, 869 personnels de direction ont été admis à la retraite, moins âgés que l’année précédente. Il est à noter que « 48,6 % des personnels de direction prennent leur retraite entre 61 et 64 ans ».

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum