Réinsertion scolaire : Luc Chatel propose d’améliorer le dispositif des ERS

Éducation

Le ministre de l’Éducation nationale a proposé, le 22 novembre 2010, trois nouvelles pistes aux responsables des établissements de réinsertion scolaire (ERS) afin d’améliorer le dispositif global.

Luc Chatel assure vouloir « assumer » les incidents survenus dans certains établissements de réinsertion scolaire (ERS) et « en tirer des leçons ». Dans cette optique, il évoque la mise en place de trois mesures afin de renforcer le dispositif des ERS. En outre, ces derniers auront désormais un directeur, ce qui n’était pas prévu au lancement du dispositif.

Les trois chantiers évoqués sont :

  • le sport : selon Luc Chatel, le sport peut constituer « une réponse importante » pour des enfants en manque de « codes sociaux élémentaires ». À cet effet, un programme pédagogique spécifique sera bâti par l’Union nationale du sport scolaire (UNSS) et l’Inspection générale de l’Éducation nationale (Igen) ;
  • les travaux d’intérêt général (TIG) dont le ministre de l’Éducation nationale prône la « vertu éducative » ;
  • le développement de partenariats pour améliorer l’encadrement des ERS : il est envisagé de « renforcer » et de « conforter » les partenariats notamment avec la PJJ et l’agence nationale du service civique. Il est aussi question d’utiliser « plus et mieux » les équipes mobiles de sécurité (EMS).

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum