Rythmes scolaires : « pas de possiblité d’application » en 2014 à Marseille selon la mairie

Éducation

La ville de Marseille n’aura « pas la possibilité d’appliquer » la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014, a estimé mardi l’adjointe à l’Éducation, Danièle Casanova.

Cet article fait partie du dossier :

Éducation RYTHMES SCOLAIRES : UNE EXPÉRIMENTATION À PÉRENNISER Voir le dossier

Il reste « beaucoup de questions » à régler, a indiqué Mme Casanova à l’AFP en faisant valoir notamment que, en raison des échéances municipales, la ville de Marseille serait dans l’impossibilité de passer les marchés publics nécessaires pour l’organisation de la vie extra-scolaire avant les élections de mars 2014. De plus, « on nous demande une réponse le 12 décembre concernant le plan d’éducation territorial« , ce qui est trop tôt, a poursuivi Mme Casanova.

L’adjointe au maire UMP Jean-Claude Gaudin estime par conséquent que « pour la rentrée 2014, il n’y a pas de possibilité que la réforme des rythmes scolaires soit appliquée », car « il y aura de grande difficulté à la faire ». Le sénateur-maire de Marseille a d’ailleurs déposé une proposition de loi, le 4 novembre, afin que « les maires aient la libre décision de mettre en place les rythmes scolaires« , a-t-elle précisé. Une proposition de loi identique, déposée par l’ancien ministre UMP Xavier Bertrand, doit être débattue à l’Assemblée nationale, le 5 décembre. Par ailleurs, cinquante-cinq maires, essentiellement de droite ou sans étiquette, regroupés en un collectif, ont signé une pétition indiquant qu’ils n’appliqueraient pas la réforme des rythmes scolaires « en l’état » à la rentrée 2014.

Le gouvernement avait mis en place pour 2013 un fonds d’aide aux communes pour la mise en place des nouveaux rythmes scolaires de 250 millions d’euros, seules 4 000 communes appliquent cependant la réforme dès cette année. Toutes les autres devront en principe le faire à la rentrée suivante.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2013

Weka formation vous propose une formation adaptée à vos besoins :  

Weka formation

Conduire la réforme des rythmes scolaires dans sa commune : quels projets pour quels financements ?


Objectifs :

Sciences-Po Lille et WEKA Formation vous proposent ce cycle de formation afin de vous accompagner dans la réorganisation de votre politique périscolaire et vous aider à mettre en place des solutions concrètes et adaptées à votre territoire.

3 modules de formation à la carte ou en format cycle afin de :

  • Décrypter les enjeux de la réforme des rythmes scolaires pour sa commune
  • Construire ou rénover le projet périscolaire municipal
  • Gérer le partenariat local dans un temps contraint
  • Développer une offre éducative dans un environnement financier dégradé

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum