Un plaidoyer pour le développement de la filière bilingue

Éducation

Les présidents des exécutifs alsaciens (présidents des deux conseils généraux et président du conseil régional alsaciens) réclament, dans un communiqué daté du 25 juillet 2012, des mesures à Vincent Peillon pour favoriser le développement de la filière bilingue.

Selon ces exécutifs, « l’enseignement bilingue français/allemand est le moyen le plus efficace pour atteindre une bonne maîtrise de la langue allemande ». Cette compétence est indispensable vu le contexte économique transfrontalier. Partant de cela, ils estiment qu’il faut faciliter le recrutement de professeurs germanophones tant dans le 1er que dans le 2nd degré.

Pour cela, ils proposent :

  • de « faciliter l’accès aux concours pour les locuteurs germanophones natifs présents en Alsace et parlant également le français », dans le 1er degré 
  • de « créer un Capes / Capet bivalent, associant l’allemand et les disciplines non linguistiques », dans le 2nd degré.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum