Un rapport fait le point sur l’accessibilité des établissements scolaires

Éducation

L’Observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements d’enseignement a rendu public, le 7 mars, son rapport annuel 2011.

Scolarisation des enfants en situation de handicap

31% des collèges et 44% des lycées ont réalisé des travaux d’accessibilité pour accueillir les élèves handicapés, conformément à la loi du 11 février 2005. Cette dernière stipule que ces travaux doivent être achevés au 1er janvier 2015. Les types de handicap concernés sont divers et ne nécessitent pas tous les mêmes adaptations. Ainsi, 10% des établissements du second degré accueillent des malvoyants ou aveugles, 16% des sourds ou malentendants et 18% des personnes présentant un handicap moteur.

On constate également une différence de traitement entre les élèves, en fonction de leur handicap. Ceux présentant un handicap moteur « se voient plus fréquemment opposer une accessibilité inexistante ou insuffisante (116 cas) » que les élèves aveugles par exemple.
L’Observatoire note enfin qu’un « certain nombre de collectivités ont engagé les travaux nécessaires pour se trouver en conformité en 2015 ». Pour autant, tout n’est pas réglé. Il recommande aux collectivités de programmer dès à présent les travaux nécessaires pour ne pas se trouver en difficulté au moment de l’échéance, même s’il admet qu’il pourra y avoir certaines dérogations d’ici là.

Accidents scolaires

En 2011, 38.983 dossiers d’accidents ont été constitués dont 18.305 pour le premier degré, 19.232 pour le second et 1.446 dans les établissements agricoles.

Hygiène et sécurité

La situation ne s’arrange pas. L’Observatoire fait ainsi remarquer que « 65,5% des établissements déclarent ne pas en avoir ». Ce sont les établissements agricoles qui semblent être les moins mauvais élèves.

Formation aux premiers secours

Si l’Observatoire juge positivement l’implication du ministère de l’Education nationale dans ce dossier, notamment à travers la formation d’instructeurs et de moniteurs dans les académies, il n’en demeure pas moins que le taux d’élèves concernés n’est pas encore suffisant au regard de l’obligation de formation spécifiée dans le Code de l’éducation et des objectifs chiffrés visés par la loi. Ainsi, « près de la moitié des collèges n’assurent pas de formation pour les élèves en 2011 ». 730 nouveaux moniteurs seront formés en 2011-2012 pour accroître le potentiel.

Sécurité incendie

Près de 9% des établissements n’ont pas organisé les exercices d’évacuation obligatoires.

Risques majeurs

Selon l’Observatoire, « entre 50% et 60% des collèges et lycées ne savent pas s’ils sont situés dans le périmètre défini par le plan de prévention des risques ». En revanche, on peut observer une légère amélioration concernant les plans particuliers de mise en sûreté.

En savoir plus :
Lire la synthèse du rapport 2011 de l’ONS
La scolarisation des élèves en situation de handicap

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum