Une nouvelle compétence au socle commun ?

Éducation

C’est ce que réclament des sénateurs, à travers une proposition de loi qui sera examinée le 30 juin 2011, en séance publique, en présence de Luc Chatel. Il s’agit d’instaurer une nouvelle compétence de « connaissance des cultures régionales de France ».

Les sénateurs partent du constat qu’aujourd’hui « il n’existe aucun cadre législatif consistant sur l’usage des langues régionales ». À travers cette proposition de loi, les sénateurs cherchent à faire ancrer le principe d’un enseignement des langues régionales tout au long de la scolarité et à obliger l’État à organiser des concours spécifiques pour les enseignants, ce qui contraint l’Éducation nationale à prévoir une « formation des enseignants à la maîtrise de la langue régionale et à son enseignement pour les écoles primaires, les collèges et les lycées », que ce soit dans le cadre de la formation initiale ou continue. Les sénateurs vont jusqu’à exiger la création de « centres de formation à l’enseignement des langues régionales et dans les langues régionales ».

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum