Vers la suppression des concours enseignants ?

Éducation

C’est ce que propose la mission parlementaire présidée par Jacques Grosperrin, sur la formation initiale et les modalités de recrutement des enseignants, dans un rapport adopté le 29 juin 2011. La nouvelle a fait l’effet d’une bombe. La polémique est lancée !

Cette proposition est doublée d’une autre qui n’a pas manqué de faire réagir : « confier aux autorités académiques ou aux établissements le soin de recruter sur la base d’un entretien professionnel les enseignants ». Après la mastérisation, c’est un nouveau coup de tonnerre pour les syndicats enseignants. Ils dénoncent notamment la volonté d’en finir avec l’École de la République et le cadre national de l’Éducation. Le rapport parlementaire sera examiné le 6 juillet par la commission des Affaires culturelles et de l’Éducation de l’Assemblée nationale.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum