Violences scolaires : Nicolas Sarkozy enfonce le clou

Éducation

Lors de son déplacement à Beauvais le 25 mai (visite d’un collège et réunion de travail à la Préfecture), le Président a annoncé son intention de combattre de qu’il nomme le « cancer de l’absentéisme scolaire ».

C’est la quatrième fois en moins de deux mois que le chef de l’Etat s’escrime sur le sujet. Il était accompagné, lors de ce déplacement, de Luc Chatel, de Brice Hortefeux et d’Eric Woerth.
Nicolas Sarkozy a confirmé que les allocations familiales suspendues pour cause d’absentéisme scolaire seront bien versées, « rétroactivement », aux familles en cas de retour de leur enfant à l’école.
A ce sujet, la proposition de loi du député Eric Ciotti, portant sur « la suspension des allocations familiales en cas d’absentéisme scolaire répété » sera examinée le 16 juin.
En savoir plus

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum