Élections présidentielles 2012 : le taux d’abstention est en hausse

Élus

À l’issue de ce premier tour de la présidentielle 2012, les Français se sont plutôt bien mobilisés avec un taux de participation estimé à 80 % selon les différents instituts de sondage. Cependant, le taux d’abstention s’élève à environ 20 %, dépassant le score de 2007 au 1er tour de l’élection présidentielle.

En ce 22 avril 2012, près de 45 millions de Français étaient appelés aux urnes pour désigner le candidat à l’élection présidentielle. Selon les résultats pour la France entière communiqués ce matin par le ministère de l’Intérieur, le candidat socialiste François Hollande arrive en tête avec 28,63 % des voix devant le président sortant Nicolas Sarkozy (27,18 %) et Marine Le Pen (17,90 %).

Si l’élection présidentielle est l’élection qui suscite le plus d’intérêt, l’abstention au 1er tour de l’élection présidentielle 2012 s’est tout de même élevée à 19,30 % des inscrits. Un record, puisqu’il est nettement supérieur à celui du 1er tour de 2007 (16,23 %), même s’il reste inférieur à celui de 2002 (28,40 %). Rejet de la politique du candidat sortant, effets de la crise, congés scolaires, nombreuses sont les raisons qui conduisent les Français à s’abstenir. Dans ces conditions, l’institution du vote en ligne pourrait-elle réduire ce score ? C’est en tout cas, ce que laisse penser les résultats d’un sondage publié le 3 avril par la compagnie Direct Assurance.

Selon les résultats du 2e Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs, 55 % des internautes en France se disent prêts à voter en ligne pour une élection majeure. Loin d’effrayer les Français, Internet apparaît comme un média incontournable pour 78 % d’entre eux avec un taux de crédibilité proche des 80 % en ce qui concerne les sujets relatifs à la politique.

Un tiers des internautes avoue avoir déjà consulté des sites ou blogs dédiés à la politique, notamment les 15-24 ans. Pour 6 internautes sur 10, Internet peut être un vecteur de comparaison pour déchiffrer les programmes politiques. Ce sentiment est davantage partagé par les jeunes générations (69 %).

Cependant, en matière de politique, le vecteur Internet reste pour 63 % des Français un média à sens unique « qui ne permet pas d’échanger ou de converser avec les candidats ».

Pour rappel : lors des élections des 10 et 17 juin prochains, le vote en ligne va être une possibilité supplémentaire offerte aux Français résidant à l’étranger pour élire pour la première fois, 11 députés à l’Assemblée nationale.

En effet, un million d’électeurs français résidant à l’étranger vont pouvoir voter par Internet, en plus des moyens habituels. Pour la sécurité, un identifiant et un mot de passe ont été prévus par les organisateurs pour chaque électeur  qui se connectera via le site www.votezaletranger.gouv.fr. Ces dispositions permettront aussi de chiffrer le vote à partir de l’ordinateur utilisé et jusqu’au dépouillement. « Les quatre principes régissant les scrutins, ‘secret, anonymat, confidentialité et sincérité, seront garantis' », assurent les organisateurs.

Le vote par Internet pour les Français de l’étranger sera ouvert du 23 au 29 mai pour le 1er tour et du 6 au 12 juin pour le deuxième. Ce calendrier a été mis en place afin de permettre aux Français de voter en personne si jamais le vote internet connaît des difficultés.

 

 

Les taux d’abstention à l’élection présidentielle depuis 1965

 
Année 1er tour 2e tour
1965 15,25 % 15,68  %
1969 22,41 % 31,15 %
1974 15,77 % 12,67 %
1981 18,91 % 14,15 %
1988 18,65 % 15,94 %
1995 21,62 % 20,34 %
2002 28,40 % 20,29 %
2007 16,23 % 16,03 %
2012 19,3 %  

Et vous, qu’en pensez-vous ? Participez à notre Quizz élections présidentielles 2012 : seriez-vous prêts à voter en ligne pour des élections majeures ?

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum