Avec « programmeeasy.org », des familles modestes vont profiter de vacances « apprenantes »

Enfance et famille

Dès cet été, des parents en vacances vont bénéficier de 2 heures par jour d’activités pour renforcer leurs compétences professionnelles.

Accès insuffisant à la formation continue, éloignement de l’emploi, impossibilité de partir en vacances. Les familles en situation de fragilité cumulent souvent les difficultés. « Pourtant, les vacances sont essentielles, notamment pour construire des moments privilégiés en famille, renforcer les liens et l’équilibre parents-enfants, se reposer, pratiquer des activités sportives et culturelles », explique le secrétariat d’État chargé de l’Enfance et des Familles. Le secrétaire d’État, Adrien Taquet, a donc décidé de financer, à hauteur de 1,6 million d’euros, le dispositif « programmeeasy.org ». Objectif de ce programme : proposer, dès cet été, des vacances « apprenantes » à 1 000 familles permettant le développement personnel et l’épanouissement social.

Porté par VVF Villages, le dispositif « programmeeasy.org » vise ainsi à lutter contre le déterminisme social. Et ce, dans un contexte économique aggravé par la crise sanitaire. Cette année, ce nouveau programme doit permettre à 3 000 familles modestes de « bénéficier de vacances de qualité, dans des sites remarquables, avec, pour les adultes, un programme d’animation adapté à cette ambition par l’utilisation de soft skills », explique le secrétariat d’État chargé de l’Enfance et des Familles.

Concrètement, « dès cet été », les parents auront accès, 2 heures par jour, à des activités pour renforcer leurs compétences professionnelles dans les domaines de la communication, la gestion du temps, la visualisation, l’esprit entrepreneurial. Ceux-ci bénéficieront, ensuite, d’un accompagnement durant les 6 mois suivant la semaine de vacances. Dans le même temps, les enfants profiteront d’animations spécialement conçues pour eux. Les familles ciblées seront sélectionnées par les partenaires (fédération des entreprises d’insertion, Vacances et Familles et Secours Populaire) sur la base de plusieurs critères : familles avec enfants de moins de 18 ans dans les 3 premiers déciles, ne partant pas en vacances, familles monoparentales.

Posté le par

Recommander cet article