Une convention pour mieux accompagner les familles

Enfance et famille

La Cnaf et le Centre national d’information sur les droits des femmes et des familles (CNIDFF) ont récemment conclu une convention de partenariat.

Au cœur de l’été, la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) et le Centre national d’information sur les droits des femmes et des familles (CNIDFF) ont signé, courant juillet, une convention de partenariat afin de « renforcer leur coopération technique » en matière :

  • de soutien à l’exercice de la fonction parentale ;
  • d’accès aux droits pour les familles ;
  • d’accompagnement des femmes confrontées à des situations de précarité.

La convention entre la Cnaf et le CNIDFF s’articule autour des trois axes suivants :

  1. Le développement des partenariats locaux entre les Caisses d’allocations familiales (Caf) et les Centres d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF)
  2. La valorisation de l’expertise commune et des bonnes pratiques
  3. La promotion d’actions de communication

Ce partenariat va mobiliser « les compétences des deux organismes pour mieux accompagner les familles, ainsi que les mères isolées et précaires », expliquent la Cnaf et le CNIDFF.

Association nationale créée en 1972, le CNIDFF assure la direction, la coordination et la représentation nationale de l’activité d’un réseau de 111 Centres d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) implantés sur l’ensemble du territoire. Ces centres locaux exercent une mission générale d’information dans les domaines de l’accès aux droits, la lutte contre les violences sexistes, le soutien à la parentalité, l’emploi, la formation professionnelle, la création d’entreprise, la sexualité et la santé.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum