Nouveau gouvernement : l’Unaf s’inquiète de l’absence de ministère dédié à la famille

Enfance et famille

L’Union nationale des associations familiales (Unaf) juge « important qu’un ministre ait une compétence transversale dans le champ familial ».

À la lecture de la composition du nouveau gouvernement dirigé par François Fillon, l’Union nationale des associations familiales (Unaf) déplore l’absence d’un ministre ou secrétaire d’État chargé de la famille. « Où sont passées les familles ? », interroge ainsi l’Union, en rappelant que, jusqu’alors, les gouvernements successifs comprenaient un ministère ou un secrétariat d’État à la Famille.

Représentant l’ensemble des familles vivant en France, l’Unaf demande donc qu’un « portefeuille ministériel mentionne explicitement les familles, soulignant ainsi l’importance de la politique familiale et le rôle des familles dans le tissu social et économique ». Les chantiers engagés par le gouvernement dans de nombreux domaines ont des conséquences sur la vie quotidienne des familles. « Il est important qu’un ministre ait une compétence transversale dans le champ familial », martèle l’Union.

L’Unaf demande également au Premier ministre de réunir le Haut conseil de la famille qu’il doit présider chaque année à Matignon, « afin d’apporter des garanties sur la conduite d’une politique familiale dynamique et ainsi rassurer les familles ».

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum