Retour d’un secrétariat d’État à la Famille : l’Unaf satisfaite

Enfance et famille

Pour l’Union nationale des associations familiales (Unaf), la nomination d’une secrétaire d’État chargée de la Famille doit s’accompagner d’une « politique familiale forte et pérenne ».

L’Union nationale des associations familiales (Unaf) « salue » la nomination de Claude Greff comme secrétaire d’État chargée de la Famille, intervenue à l’occasion du remaniement ministériel du 29 juin. Comme l’Union l’a rappelé lors de son assemblée générale, tenue fin juin à Nancy, en présence de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, Roselyne Bachelot, « malgré l’efficacité de notre politique familiale, beaucoup reste à faire ».

L’Unaf demande, en particulier :

– Une meilleure compensation de la charge financière liée à la présence d’un enfant ;

– L’amélioration de la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle ;

– Le renforcement de l’accompagnement des familles et du soutien à la fonction parentale.

Pour l’Unaf, « une politique familiale forte et pérenne doit être menée pour répondre aux besoins des familles. Elle doit constituer le cœur des projets politiques pour 2012 ».

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum