L’EPIDE et l’AFPA s’engagent en faveur de l’insertion des jeunes

Insertion

L’EPIDE et l’AFPA ont signé une convention de partenariat afin de favoriser l’insertion des jeunes en formation qualifiante à l’issue de leur parcours au sein de l’EPIDE.

L’Agence nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes (AFPA) et l’Établissement pour l’Insertion dans l’Emploi (EPIDE, placé sous la double tutelle des ministères chargés du Travail et de la Ville) affichent une volonté commune de favoriser l’insertion des jeunes adultes sortis du système scolaire sans qualification. Celle-ci se traduit par une convention de partenariat visant à favoriser l’entrée des jeunes en formation qualifiante à la fin de leur engagement à l’EPIDE. Cette convention s’inscrit dans la continuité du travail engagé entre les deux réseaux, notamment à partir du dispositif Déclic pour l’Action et sur des expérimentations de certification CléA.

Les éléments clés de convention, signée fin 2016, entrent en application depuis début 2017, ont annoncé fin mars les deux partenaires. Cette convention s’articule autour des quatre axes suivants :

  • Favoriser les échanges de pratiques entre les cadres des deux structures.
  • Développer des projets pédagogiques communs visant à enrichir l’offre de services apportée aux jeunes de l’EPIDE et à favoriser leur accès à la qualification et à l’emploi durable.
  • Accompagner les candidats intéressés vers les formations de l’AFPA.
  • Sécuriser les parcours d’insertion des jeunes de l’EPIDE (en amont et pendant la formation à l’AFPA).

« La signature de cette convention de partenariat national est l’aboutissement logique à plusieurs années de collaboration entre les centres EPIDE et l’AFPA, explique la directrice générale de l’EPIDE, Nathalie Hanet. Tous les ans, entre 30 % et 40 % des jeunes qui atteignent leur objectif à l’issue de leur parcours EPIDE intègrent une formation professionnelle qualifiante. Beaucoup s’inscrivent dans l’une des formations proposées par l’AFPA, celles-ci débouchant vers de nombreux métiers.

Ce partenariat permettra de formaliser et de développer, de façon plus systématique dans tous les territoires, des parcours d’insertion professionnelle sécurisés, mobilisant les offres de service de l’AFPA et de l’EPIDE ». En 2016, sur près de 800 jeunes de l’EPIDE ayant intégré une formation professionnelle qualifiante, plus d’un tiers ont débuté une formation dans un centre AFPA. Les secteurs d’activités principaux vers lesquels les volontaires s’orientent sont : le BTP, la sécurité, l’hôtellerie-restauration, l’industrie, le commerce et le transport-logistique.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum