RSA : Laurent Wauquiez dénonce les « dérives de l’assistanat »

Insertion

Le ministre des Affaires européennes propose que les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) assument « cinq heures hebdomadaires de service social. »

Dénonçant les « dérives de l’assistanat », le ministre des Affaires européennes a émis l’hypothèse, le 8 mai lors de l’émission BFM TV 2012-Le Point-RMC, « de plafonner le cumul de tous les minima sociaux à 75% du SMIC, pas plus. » « Aujourd’hui, un couple qui est au RSA, en cumulant les différents systèmes de minima sociaux, peut gagner plus qu’un couple dans lequel il y a une personne qui travaille au SMIC, a justifié Laurent Wauquiez. Ça c’est la société française qui tourne à l’envers. »

A propos du revenu de solidarité active (RSA), le ministre a soutenu qu’en contrepartie du versement de la prestation, « il faut que chacun assume, chaque semaine, cinq heures de service social. » « Nous plaidons pour que ce soit une obligation et on déposera, dans les 10 jours qui viennent, une proposition de loi en ce sens », a annoncé Laurent Wauquiez. Avant d’évoquer, comme possibles missions, les sorties d’école, les travaux de nettoyage ou encore « l’accueil de service public ».

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum