L’ADF encourage la mobilité des jeunes vers le Québec

Jeunesse

Pour l’Assemblée des départements de France (ADF), la mobilité internationale contribue à l’employabilité des jeunes adultes.

L’Assemblée des départements de France (ADF) a signé, le 17 décembre, une convention de partenariat avec l’Office Franco-Québecois pour la Jeunesse (OFQJ), l’organisme institutionnel unique de mobilité professionnelle des 18-35 ans entre tous les territoires de la France et le Québec. Au terme de cette convention, les deux parties signataires entendent conforter un certain nombre de principes partagés. À savoir :
 

  • La valorisation de la mobilité internationale comme facteur de développement des compétences professionnelles et de l’employabilité des jeunes adultes ;
  • L’intérêt de la coopération décentralisée comme vecteur de transfert d’expertise entre les réseaux institutionnels, associatifs et privés ;
  • La consolidation des réseaux de coopération professionnelle dans les champs économiques, citoyens et culturels ;
  • La valorisation de la coopération franco-québécoise à l’échelle de la Francophonie.

L’ADF et l’OFQJ s’engagent ainsi, pour une durée de deux ans, à œuvrer pour la sensibilisation de leurs réseaux respectifs à ces objectifs. Ils apporteront également leur soutien à diverses manifestations qui suivent les mêmes buts.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum