Baisse du tarif social de l’électricité

Lutte contre les exclusions
Lutte contre les exclusions

Pour lutter contre la précarité énergétique, le gouvernement a programmé une réduction de la facture d’électricité des foyers modestes à compter du 1er janvier 2011.

Le ministre chargé de l’Industrie, de l’Énergie et de l’Économie numérique, Éric Besson a annoncé, mi-décembre, que les abattements sur le tarif social d’électricité allaient être augmentés. En clair, à compter du 1er janvier 2011, l’électricité sera moins chère pour les foyers les plus modestes. Selon la taille du foyer, l’abattement des factures d’électricité passera de 30 à 40 %, de 40 à 50 % et de 50 à 60 %. Une bonne nouvelle à la veille de Noël !

Le ministre a, par ailleurs, souhaité que les tarifs sociaux (pour l’électricité et aussi le gaz) soient désormais accordés de façon automatique. Concrètement, les personnes ayant droit à cette aide (identifiées comme éligibles à partir des fichiers des services sociaux) n’auraient plus besoin d’accomplir des démarches administratives pour en profiter.

Enfin, Éric Besson signera, dans les prochaines semaines, une convention avec l’Agence de l’environnement et de la maîtrise d’énergie (Ademe) pour mettre en place un observatoire de la précarité énergétique. Cet observatoire devra définir et caractériser la précarité énergétique de manière plus précise et assurer le suivi des aides financières publiques et privées apportées aux ménages en difficulté.

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum