Création d’un Observatoire national de lutte contre la précarité énergétique

Lutte contre les exclusions
Lutte contre les exclusions

Le gouvernement veut aider les foyers modestes à lutter contre la précarité énergétique.

Le gouvernement a installé, le 1er mars, un Observatoire national de lutte contre la précarité énergétique. Objectif : avoir une visibilité sur la population concernée, identifier les causes et les actions pour lutter contre la précarité énergétique. Celle-ci concernerait environ 3,4 millions de ménages (13 % des ménages français).

Face à l’importance et la persistance du phénomène et pour réduire la facture énergétique des foyers modestes, le gouvernement a mis en place, fin janvier, un plan d’actions, avec « L’Engagement national contre la précarité énergétique ». Ce plan vise à réhabiliter, sur la période 2010-2017, les logements de 300 000 propriétaires aux faibles revenus, en situation de grande précarité énergétique. Financement : 1, 25 milliard d’euros du Fonds national d’aide à la rénovation thermique des logements privés.

L’Observatoire national de lutte contre la précarité énergétique doit fournir des données détaillées et fiables sur la population concernée, sur les causes conduisant à cette forme de précarité (foyers mal isolés, mal chauffés, installations vétustes, inadaptées), mais aussi sur les conséquences en termes de santé, comme les maladies respiratoires contractées. Cette connaissance « permettra aux pouvoirs publics et aux différents acteurs du secteur d’impulser et de coordonner leurs actions ».

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum