Intensifier la lutte contre le gaspillage alimentaire

Lutte contre les exclusions

Le Comité national de suivi du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire fixe les grands chantiers pour 2016.

A l’occasion de la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, le Comité national de suivi du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire, qui rassemble l’ensemble des acteurs des filières alimentaires et les administrations concernées, s’est réuni le vendredi 16 octobre, à l’occasion de la Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire. Au cours de cette réunion, le Comité national a dévoilé la feuille de route qui fixe son programme de travail pour l’année 2016.

Parmi les grands chantiers qui seront menés l’an prochain, figurent :

  • La mise en place d’un groupe de travail afin d’examiner les évolutions réglementaires à opérer sur les dates de péremption ;
  • La mise à disposition d’une convention-type pour les dons des grandes surfaces aux associations caritatives ;
  • L’élaboration d’un guide de bonnes pratiques visant à lutter contre le gaspillage alimentaire à destination des établissements hospitaliers et médico-sociaux ;
  • La mise en place d’un groupe de travail visant à échanger sur l’éducation à la lutte contre le gaspillage alimentaire chez les jeunes et à proposer des outils pédagogiques adaptés ;
  • La réalisation d’une étude par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) pour quantifier les pertes et gaspillages tout au long de la chaîne alimentaire ;
  • Le lancement d’une campagne de sensibilisation large sur le sujet, qui sera notamment diffusé via les réseaux sociaux.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum