Issy-les-Moulineaux : mise en place du microcrédit personnel

Lutte contre les exclusions
Lutte contre les exclusions

La ville a confié au Crédit municipal de Paris la mise en œuvre d’un dispositif de microcrédit personnel destiné aux personnes accueillies au CCAS et qui n’ont pas accès aux prêts bancaires classiques.

Le dispositif permet de compléter les mesures sociales destinées à soutenir les personnes en difficulté financière. Celles-ci souffrent pour la plupart d’une exclusion bancaire et sociale car elles ne sont pas en mesure de recourir au système classique pour accéder à des prêts, alors même qu’elles pourraient les rembourser.

La loi du 18 janvier 2005 a mis en place un dispositif de garantie des crédits accordés sous l’appellation de microcrédit personnel destiné aux personnes exclues du système bancaire (environ 10 % de la population). Celui-ci ne se substitue pas au prêt à la consommation classique et ne sert pas à combler des découverts ou à restructurer des dettes.

Ce système qui repose sur une collaboration entre les institutions du secteur social qui accueillent et accompagnent les bénéficiaires du microcrédit, et les banques qui accordent et gèrent ces crédits, permettra aux exclus du système bancaire traditionnel d’emprunter de 300 € à 3 000 € à un taux fixe, hors assurance facultative, de 4 %.

Le montant du microcrédit personnel peut atteindre 5 000 € exceptionnellement pour des situations relevant d’accidents de la vie. La durée maximum du prêt est de 36 mois (jusqu’à 60 mois pour les cas exceptionnels). À l’issue du prêt, les emprunteurs bénéficient d’un remboursement de la moitié des intérêts versés. Le CCAS en assurera le financement.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum