Handicap : ouverture des 9es internationaux Abilympics

Personnes handicapées

La France accueille pour la première fois ces olympiades des métiers des personnes handicapées.

La ville de Bordeaux accueille, les 25 et 26 mars, la 9e édition des Abilympics. C’est la première fois, depuis leur création en 1981, que ces championnats du monde des métiers pour les personnes en situation de handicap se déroulent en France. Au programme : deux jours de compétition, pendant lesquels webdesigners, cuisiniers, dessinateurs industriels, fleuristes, ébénistes feront la démonstration de leur savoir-faire. Plus de 600 candidats issus de 35 pays participeront aux 49 épreuves métiers, réparties en cinq catégories : artisanat, services, nouvelles technologies, alimentation et industrie.

Contraction  de  l’anglais « Abilities » et « Olympics », les Abilympics sont aux compétitions de métiers ce que les Jeux Paralympiques sont aux Jeux Olympiques. Organisés tous les 4 ans, « ils sont la démonstration, en situation de compétition, de l’excellence professionnelle des personnes handicapées », expliquent les organisateurs.

Bien plus qu’une compétition, ces Abilympics ont pour objectif premier de démontrer les compétences des candidats en situation de handicap, aussi bien moteur, psychique, mental que sensoriel. « On cible l’employabilité. C’est vraiment la démonstration des compétences de chacun et pas une course à la médaille, même si certains pays se prennent au jeu et viennent surtout pour gagner. Pour les lauréats, c’est avant tout un travail assuré à la clé », assure Benoît Roger, coordinateur de l’événement. Ainsi, cette manifestation vise à accroître l’envie d’autonomie professionnelle des personnes handicapées et d’éprouver leurs aptitudes professionnelles, tout en améliorant la représentation du grand public quant aux capacités des personnes handicapées et à leur participation dans les activités socio-économiques.

Pour la secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion, Ségolène Neuville, « la tenue des Abilympics est une occasion pour les jeunes en situation de handicap de se trouver des modèles parmi les professionnels inscrits à cette compétition. Comme tout à chacun, ils ont besoin de figures au travers desquelles il leur est possible de se projeter vers l’avenir et de cultiver des ambitions professionnelles ».

Pour en savoir plus : 9e édition des Abilympics

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum