Seine-et-Marne : création de 1 000 places pour la petite enfance

Petite enfance

Le conseil général de la Seine-et-Marne s’investit afin de développer les modes d’accueil, individuel ou collectif des enfants âgés de zéro à 3 ans. Le deuxième plan d’aides aux structures d’accueil et aux familles prévoit 1 000 places supplémentaires pour 2010-2014.

Cet article fait partie du dossier :

Action Sociale Structures d’accueil petite enfance : la nouvelle donne Voir le dossier

Après son premier plan 1 000 places pour la petite enfance 2006-2011 qui est une réussite puisque son objectif de créer 1 000 places en crèche en 5 ans, a été atteint en seulement 4 ans, le conseil général souhaite poursuivre sa politique visant à améliorer les conditions d’accueil de la petite enfance sur l’ensemble du département. À cet effet, il a engagé son second plan 1 000 places pour continuer à soutenir le développement des modes d’accueil individuel et collectif. Ce nouveau plan comprend trois axes :

  • la majoration des aides financières pour la création de nouvelles structures (crèches, multi-accueils, haltes-garderies…). Ces subventions seront soumises à des clauses d’éco-conditionnalité relatives à des économies en énergie et en eau pour favoriser le développement durable ;
  • le maintien de l’allocation Bébébonus 77 pour soutenir les familles employant un(e) assistant(e) maternel(le) agréé(e) indépendant(e) (hors crèche familiale) ou un(e) employé(e) familial(e) à domicile, pour la garde d’un ou plusieurs enfants jusqu’à leurs trois ans ;
  • le maintien d’un fonds d’aide aux projets innovants, doté de 15 000 € par an, destiné à promouvoir des initiatives adaptées aux besoins des familles et à soutenir la création de structures ou de services d’accueil de la petite enfance ayant un caractère innovant.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum