Absences pour raisons de santé en hausse chez les agents territoriaux et hospitaliers (assurance)

Santé

Les absences pour raisons de santé dans la fonction publique territoriale ont augmenté de 12 % entre 2007 et 2010, celles dans la fonction publique hospitalière augmentant dans le même temps de 6 %, selon des tendances provisoires communiquées ce jour par Dexia Sofcap, société d’assurances spécialisée.

Dans les collectivités territoriales, le taux augmente avec l’effectif de la collectivité. Ainsi, il s’élève à 6 % dans les collectivités de moins de 10 agents, à 7 % entre 10 et 29 agents, 8 % entre 30 et 149 agents, 9 % entre 150 et 349 agents et 11 % dans les collectivités de plus de 350 agents. Sur l’ensemble des arrêts pour raison de santé, les arrêts pour maladie (maladie ordinaire ou longue maladie) sont en hausse de 16 % entre 2007 et 2010, ceux pour accidents du travail de 10 %. Toutefois, les accidents du travail touchent plus d’agents (+ 16 %), plus souvent (+ 10 %) et durent plus longtemps (+ 19 %) par rapport à 2007, ce qui pèse sur le taux d’absentéisme. Ces indicateurs ont été calculés en mars 2011 sur un échantillon de 331 500 agents répartis dans 18 100 collectivités assurées pour toutes les natures d’arrêt, précise Dexia Sofcap. En ce qui concerne la fonction publique hospitalière, le nombre d’arrêts pour raison de santé a augmenté de 6 % entre 2007 et 2010. Comme pour la fonction publique territoriale, ce taux dépend de la taille de l’établissement : 14 % dans les établissements de moins de 50 agents, 11 % dans ceux comptant entre 50 et 99 agents et 9 % dans ceux comptant plus de 100 agents. Là encore, les arrêts pour accidents du travail concernent davantage d’agents (+ 10 %), plus souvent (26 %) et plus longtemps (+ 18 %). L’état des lieux a été fait à partir d’un échantillon de 114 000 agents répartis dans 950 établissements assurés.

Copyright © AFP : « Tous droits de reproduction et de représentation réservés ». © Agence France-Presse 2011

Posté le par Rédaction Weka

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum