Accès aux soins médicaux : Marisol Touraine propose « un nouveau contrat » aux médecins pour tempérer les dépassements d’honoraires

Santé

HOSPIMEDIA – Dans un courrier adressé le 11 juillet à Michel Régereau, président de l’Union nationale des caisses d’assurance maladie (UNCAM), la ministre des Affaires sociales et de la Santé évoque l’idée d ‘« un nouveau contrat » proposé aux médecins stipulant « des engagements clairs en termes d’accès à des soins au tarif opposable et de limitation des dépassements » d’honoraires. Pour les médecins refusant cette contractualisation, « les conséquences devraient en être précisées », indique Marisol Touraine.

Outre cet objectif d’amélioration de l’accès aux soins médicaux, la ministre réclame également une définition précise de la notion de dépassement abusif, puis des « modalités concrètes de mise en œuvre de sanctions efficaces pouvant aller jusqu’au déconventionnement ». En effet, il s’agit, insiste-t-elle, de donner « un coup d’arrêt » à la généralisation des dépassements et à l’augmentation de leur niveau en substituant « un nouveau dispositif » au secteur optionnel mis en place à la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Enfin, Marisol Touraine entend travailler dans la durée sur la politique de rémunération des soins médicaux, afin de « mieux valoriser les soins de proximité, faciliter l’accès de tous à des soins de qualité et tenir compte des évolutions des soins spécialisés pour revenir, dans une perspective de long terme, vers des tarifs opposables ».

T.Q.

Tous droits réservés 2001/2012 – HOSPIMEDIA
Les informations publiées par HOSPIMEDIA sont réservées au seul usage de ses abonnés. Pour toute demande de droits de reproduction et de diffusion, contacter HOSPIMEDIA (copyright@hospimedia.fr). Plus d’information sur le copyright et le droit d’auteur appliqués aux contenus publiés par HOSPIMEDIA dans la rubrique conditions d’utilisation.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum