Désertification médicale : la région Centre adopte un plan « urgence santé »

Santé

Afin de lutter contre la désertification médicale, la région Centre a lancé un plan « urgence santé ». Celui-ci s’inscrit dans le Schéma régional d’aménagement et de développement durable du territoire (SRADDT).

Dans le cadre de l’élaboration de son SRADDT, la région Centre a dressé un état des lieux préoccupant de son système de santé. La population vieillit et les médecins sont de plus en plus rares. En 2009, on n’y comptait « que 92 médecins généralistes libéraux pour 100 000 habitants, nettement moins que la métropole (110) », indique le rapport de la session du SRADDT, paru en décembre dernier. Ce qui la place au dernier rang des régions métropolitaines. Cette désertification médicale doit « trouver des solutions coordonnées à l’échelle régionale », poursuit le document. En conséquence, un plan « urgence santé » a été décidé. Il prévoit notamment, d’ici à 2020, la création d’une Communauté hospitalière de territoire (CHT) grâce à un partenariat entre le CHU de Tours et le CHR d’Orléans. Une politique promouvant l’implantation des professionnels de santé est également au programme, tout comme le développement des formations de santé.

Posté le par

Recommander cet article

Réagissez à cet article sur le forum